El Calafate

Notre expérience

Hébergement : Nous avons utilisé 4 hôtels à El Calafate : A chaque fois chambre double avec sdb et deux petits-déjeuners :

- Lar Aike qui se trouve un peu à l'extérieur (sur la route du glacier). (685 pesos). Je l'avais réservé longtemps avant car il y avait la fête de la musique à l'époque et nous arrivions sans voiture. Nous avons payé 80 € la nuit et ils nous ont débité tout de suite (3 mois avant!). Entre temps, il y a eu une forte dévaluation de la monnaie dont nous n'avons pas pu profiter. Le restaurant n'est pas terrible.

- Upsala Comandante Espora 139. 480 pesos (45 € à l'époque). Très bien situé, un peu en retrait de la rue principale. Il s'agit plutôt d'une pension de famille. Le wifi ne fonctionne que dans la salle commune. Chambres assez petites (on avait beaucoup de mal à entrer dans la salle de bain car un petit bureau était situé juste à côté de la porte) et petit-déjeuner minimal. Le couple d'âge mur qui le tient est sympathique mais ne parle pas anglais.

Michelango, 1016 pesos (96 €) juste un peu plus loin que le précédent. Très chic, au-dessus de notre budget habituel mais tous les hôtels que nous interrogions étaient complets (cette fois pour le carnaval). Excellent buffet de petit-déjeuner.

- et enfin notre coup de cœur mais souvent complet : Kapenke. 499 pesos (à peine 50 € à l'époque). Toujours très bien situé mais nettement plus pro que Upsala pour un prix presque identique. Chambre de bonne taille, jardin à disposition et bon petit-déjeuner buffet. 

Restaurants : La Lechuza est sympa (il y en a plusieurs), Pietro's Café également. Nous avons mangé un très bon mixed gril à la Tablita où nous avons partagé à 4 adultes un plat prévu pour 2 ou 3 (les portions sont toujours généreuses en Argentine). Nous avons cependant été déçus par le steak quand nous y sommes retournés. Le Tenedor Libre un peu au-dessus n'est pas terrible : peu de choix, surtout pour les desserts, même si les brochettesde fruits arrosées par la fontaine de chocolat  sont bien sympathiques. Les restaurant sont relativements chers, surtout que la grande majorité facture le couvert. Si vous avez peu d'appétit, vous pouvez vous contenter d'une soupe copieuse car le couvert implique des petits pains avec beurre, crème ou parfois des préparations plus sophistiquées.

Pour changer un peu et goûter à des recettes traditionnelles dans des "disques" : Isabel Cocina al Disco - Governador Moyano 1224. Pas très facile à voir, il est au rez-de-chaussée du Calafate Hostel. La serveuse nous a conseillé de ne prendre qu'un plat pour deux et c'était amplement suffisant. Nous avons complété avec une entrée et un dessert pour environ 15 € par personne. Excellent!

Les sorties

On séjourne essentiellement à El Calafate pour se rendre dans le parc des glaciers mais la ville est sympathique et nous avons pu y séjourner 7 nuits sans nous ennuyer. Outre les excursions vers les glacier et en particulier le PERITO MORENO, les sorties possibles sont, par ordre d'importance :

Cuevas Walichu à 7 km environ (dont 2 km de piste). Un guide est sur place à des horaires bien définis (départs à 9 h 30 - 11 h - 14 h 30 - 16 h 30) pour une visite guidée de deux heures (80 pesos pour les adultes, 40 pour les enfants). Nous sommes arrivés entre deux et avons payé moitié prix pour visiter seuls. Nous avons pu voir quelques dessins rupestres mais cela manquait vraiment d'explications.

Musée Evita Peron - Av. Libertador - El Calafate (90 pesos) : comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'un musée du jouet dont il abrite une collection importante. Il y a une petite salle consacrée à Eva Peron et son action envers les enfants

Réserve naturelle Laguna Nimez, au bord du lac - Av. Kirchner y N.L.Alem (90 pesos). Belle promenade qu'il vaut mieux faire tôt le matin ou en fin d'après-midi pour rencontrer plus d'animaux. Endroit idéal pour faire de belle photos

Centre d'Interprétation Historique - Brown 1050 - El Calafate. Intéressant mais un peu étroit.

Glaciarium et Glaciobar (140 et 110 pesos) - A 7 km environ d'El Calafate, sur la route des glaciers - Très intéressant, à faire si possible avant d'aller voir les glaciers afin de mieux comprendre. L'expérience du Glaciobar est amusante. Y aller à l'heure de l'apéritif et prévoir un conducteur sobre pour le retour (ou rentrer à pied!!) car c'est boissons - même alcoolisées - à volonté pendant 20 mn dans une atmosphère glaciale...

Ce qu'en disent les guides

Bibliothèque du voyageur Gallimard ARGENTINE édition 2007

El Calafate

Principale agglomération de la région sud des lacs, El Calafate se trouve à 313 km de Río Gallegos. A mi-chemin, Esperanza dispose d’une station service et d’un snack-bar fréquenté par les routiers ; à proximité l’Estancia Chali-Aike (Tel: 49-1063) propose des chambres d’hôtes. La majeure partie du parcours de Río Gallegos à Calafate traverse la meseta central, montant jusqu’aux hauteurs de Cuesta de Miguez d’où la vue embrasse tout le Lago Argentino, avec les montagnes et les glaciers en toile de fond, et même le Chaltén ou Fitz Roy.

Ville de 3 200 habitants, El Calafate s’étend au pied des falaises qui bordent la rive sud du superbe Lago Artentino, l’un des lacs les plus vastes d’Argentine…

A partir d'El Calafate en direction de l’ouest, un trajet de 52 km le long de la rive sud de la Península Magallanes conduit au Parque Nacional Los Glaciares. La calotte patagonienne, longue de 400 km, se déverse ici en d’innombrables ventisqueros (glaciers) qui s’arrêtent au ras des falaises ou serpentent jusqu’au fond des fjords… Quelques kilomètres plus loin, la route s’achève aux pasarelas, une série de terrasses aménagées à flanc de falaise, en face du glacier. Un spectacle unique, surtout si le soleil est au rendez-vous…

Glacier d’Upsala

Autre excursion incontournable à partir d’El Calafate : Le Ventisquero Upsala, à l’extrême nord-ouest du Lago Argentino. Chaque matin, des bateaux quittent Punta Bandera, à 40 km à l’ouest d’El Calafate… Sur la route du retour à El Calafate, l’Estancia Alice propose des asados ou des pauses-maté, ponctués en saison de démonstrations de tonte…

El Chaltén, allias Fitz Roy

Si vous quittez El Calafate par la Ruta 40, vers l’extrémité nord du Parque Nacional Los Glaciares, vous découvrirez quelques-uns des plus fabuleux sommets des Andes, notamment le Cerro Torre (3 128m) et El Chaltén ou Fitz Roy. Par beau temps, le Chaltén s’aperçoit d’El Calafate.