Nazca

Notre expérience

Le bus a pris du retard, nous arrivons relativement tard (15 h 30) à Nasca. Plusieurs agences attendent les voyageurs et leur vantent leurs prestations. Nous choisissons celle qui propose de nous garder nos bagages et de nous héberger (à l'hôtel "El Mirador de Nasca") en attendant le bus du soir. Un chauffeur guide nous emmène voir deux des dessins depuis un mirador. Voir ces lignes de si près est très émouvant. Nous rentrons vers 18 h à la nuit tombante et profitons du Wifi gratuit de l'hôtel pour passer le temps en attendant 22h pour reprendre le bus vers Arequipa.

Coût pour les deux heures: 60 soles par personne, soit environ 16,50 €

Ce que nous referions différemment

Il existe une autre prestation, qui dure trois heures, qui permet de voir trois autres dessins à un autre mirador. Nous manquions de temps car nous avons pris un repas avant de partir. En effet, nous pensions à tort qu'on nous servait un déjeuner dans le bus entre Paracas et Nasca... Prendre la précaution d'emporter un en-cas à consommer en cours de route pour être prêts à partir tout de suite.

Il semble que les dessins visibles à Palpa soient plus intéressants. 

Plutôt que de prendre le bus, nous aurions pu louer les services de notre chauffeur/guide de Paracas : il nous proposait de nous emmener pour 150 soles, en s'arrêtant à ICA, avec une visite d'un vignoble puis à Nasca.

Les lignes de Nasca depuis un des miradors

  • Nom du fichier : Nasca
  • Taille : 1.76 Mo
yes /

Télécharger

Ce qu'en disent les guides

Comment voir les dessins de Nazca ?

Le long de la route Panaméricaine, à une trentaine de kilomètres de Nazca, un mirador permet de distinguer trois grandes figures.

... Les observer? On a construit un mirador, 20 km au nord de Nasca sur la Panamericana, d'où on voit l'arbre, l'iguane et les mains (2s). Pour s'y rendre, ou à celui de Palpa, les bus Soyuz et Miraflores partent toutes les 15 à 20 min.

Extraits du Guide Voyager autrement - Pérou - Edition 2012

Du mirador de Llapita (Panamericans sur km 408,5, 5s, à 300 mètres de la route, du côté droit en descendant vers le sud) on observe le calendrier solaire (ou "telar"), le renard, le pélican et la famille au complet, trois figures qui représentent un homme, une femme et un enfant...

Que voir d'autre près de Nasca?

Les aqueducs d'Ocongolla sont à ciel ouvert et, 1500 ans plus tard, irriguent toujours les vallées et les champs des paysans voisins. On les trouve sur la route de Cahuachi à 5 km au sud de Nasca (s'y rendre en taxi). La pièce maîtresse du contrôle de l'irrigation, c'est l'aqueduc de Cantalloc. Au total, on trouve 36 de ces puits dans toute la vallée, construits entre 400 et 500, et qui sont toujours en usage. Ils sont construits en forme de spirale dans le sol qui permet, via des canaux souterrains, de distribuer l'eau et de les nettoyer. Celui-ci est l'un des plus impressionnants.

A 2,5 km à l'est sur la route Nasca-Puquio, 15 min en taxi. Mi-mai, ces sites célèbrent la fête de l'eau, le Yaki Raymi.