Virginie

Site de promotion touristique de la Virginie

Vallée de Shenandoah

Réfugiez-vous dans une terre enchanteresse de montagnes, de forêts et de grottes


Le nom « Shenandoah », mot originaire de la langue des Amérindiens signifiant « fille des étoiles », a longtemps été associé à la région montagneuse à l’ouest de la Virginie, à la vallée fertile longue de 322 km à l’ouest de celle-ci, ainsi qu’à la rivière calme qui coule entre les deux jusqu’au Potomac. Bien que persistent toujours des souvenirs liés à certains des pires combats de la Guerre civile, aujourd’hui, Shenandoah, dans toutes ses définitions, est l’une des régions les plus enchanteresses de l’État.

Le parc national de Shenandoah, une zone de près de 777 km2 située entre les montagnes Allegheny au nord-est et les montagnes Blue Ridge au sud-est, est l’un des parcs les plus populaires du pays. Herbert Hoover, qui chevauchait un cheval le long de la crête des montagnes Blue Ridge, aurait fait la remarque suivante : “Ces montagnes sont faites pour une route.” Ceci fut fait en 1939 avec l’achèvement de la Skyline Drive, longue de 169 km, qui offre des vues que Hoover qualifiait de « plus belles du monde ». Elle serpente entre une soixantaine de pics escarpés, longeant la piste des Appalaches sur environ 161 km et reliant la route Blue Ridge Parkway à la limite sud du parc; de là, la route panoramique continue jusqu’auparc national des Great Smoky Mountains en Caroline du Nord.

La plupart des visiteurs se satisfont des vues à l’infini sur les terrains agricoles brumeux que l’on découvre depuis les 75 belvédères panoramiques qui bordent la route, mais ceux qui cherchent à sortir des sentiers battus trouveront à proximité plus de 800 km de sentiers de randonnée. Comme les forêts de feuillus de la Nouvelle-Angleterre, les montagnes Blue Ridge abritent des platanes occidentaux, des caryers, des chênes et des érables qui à l'automne amènent une palette de couleurs à couper le souffle. Le centre de villégiature Skyland a été créé en 1894 au plus haut sommet du parc et offre toujours des vues spectaculaires et des chambres confortables et rustiques. Dans son restaurant, il propose des aliments de base de Shenandoah comme la truite fraîche et le jambon de campagne.

Parmi les nombreuses grottes calcaires de la vallée, les plus impressionnantes restent celles du site des cavernes de Luray. Elles font partie des grottes les plus visitées de l’Est, avec des draperies de pierre presque translucides, une stalactite tombée de 170 tonnes et le lac Dream de 233 m2 d’une profondeur inférieure à 15 cm. Le lithophone des cavernes, qui utilise des maillets en caoutchouc à commande électronique qui frappent des stalactites naturelles pour produire des sons, couvre 127 ha, ce qui lui a valu de figurer dans le livre Guinness des records en tant que plus grand instrument de musique au monde

Office de tourisme des USA pour la Virginie

Virginia Beach

Virginia Beach est connue pour ses « Spring breaks », week-end estudiantins débridés qui métamorphosent la ville en une boîte de nuit à ciel ouvert. Le reste du temps, cette cité balnéaire est appréciée des familles qui arpentent les planches de sa promenade romantique.
S’il existe une station balnéaire type de la côte Atlantique américaine, c’est bien Virginia Beach. Plus grande ville de l’état de Virginie avec 500.000 habitants, elle étend 40 kilomètres de plage au sud de Philadelphie. On y pratique tous les sports, tous les loisirs. Le golf bien sûr, beaucoup plus démocratique aux Etats-Unis qu’en Europe, les sports nautiques dont le kayak de mer très répandu, notamment pour aller à la rencontre des nombreux dauphins, la marche avec des sentiers de randonnée ou des chemins de jogging parfaitement balisés, le tennis, etc…
 
Une activité plus paisible mais spectaculaire est le « whale watching », ou sorties en mer à la recherche des baleines qui descendent et remontent le long de la côte au rythme des saisons.  Pour les amateurs de faune marine, l’aquarium de la ville, qui séduit autant les enfants que les parents avec ses milliers de poissons et ses zones interactives, est à juste titre très réputé.
 
La ville est en effervescence totale lors des « Spring breaks » qui voient les étudiants débarquer de toute la région et la transformer en une immense fête. Les habitués disent que Virginia Beach est plus agréable hors saison, quand la ville retrouve son calme et sa sérénité.
 
Avec ses immeubles et ses hôtels en front de mer, Virginia Beach et son immense plage de sable est la station balnéaire familiale par excellence. Le parc aquatique Ocean Breeze Waterpark, avec ses toboggans et ses piscines à vagues, attire (et occupe) les enfants.
 
Tout le monde se retrouve le soir sur la promenade des planches qui fait… 5 kilomètres. Elle grouille de monde le soir à la fraîche. Evidemment, cafés, restaurants, glaciers, marchands de souvenirs souvent kitsch, artistes et bateleurs sont au rendez vous. L’ambiance est légère, bon enfant. Un joli moment d’optimisme…
  
Site internet : www.visitvirginiabeach.com
 
 

 

×