Tauranga et Baie of Plenty

Vers Whakatane par le littoral

Bibliothèque du voyageur Gallimard – NOUVELLE-ZELANDE – Edition 2006

A environ 100 km au sud-est de Tauranga, à 85 km à l’est de Rotorua, Whakatane surveille l’embouchure de la Whakatane River, à la lisière des plaines fertiles de Rangitaki. La région n’était qu’une étendue de 40 000 ha de marais avant son drainage voici 70 ans…

… Un fort courant d’écotourisme anime Whakatane, favorisé par le site spectaculaire de White Island. Parfaitement visibles de la ville, l’île et son volcan actif émergent à 50 km au large. Des vols touristiques permettent d’en surplomber le cône fumant, dont le minerai de soufre fut extrait entre 1885 et le milieu des années 30. En 1914, une violente éruption coûta la vie à 12 habitants de l’île.

Des excursions d’une journée relient Whakatane à White Island, avec découverte guidée de ses paysages lunaires. En dépit des conditions apparemment inhospitalières, l’île accueille de nombreux oiseaux. Vous trouverez à Whakatane une foule d’occasions de partir en pêche-croisière ou à la rencontre des dauphins – qui apprécient ses eaux chaudes, et de nager parmi eux. A  10 km de la ville, derrière la colline, s’étend Ohope Beach, la plus belle plage de la Nouvelle-Zélande pour certains, une pure merveille dans tous les cas.

×