ASHEVILLE et SMOKY MOUNTAINS

Ce qu'en disent les guides

USA L'AUTRE GUIDE (2011) - Les 26 États de l'Est américain - Anne Toulouse

Smoky mountains

Pour conjuguer le confort et l'esthétisme, le meilleure base de départ (pour les Smoky Mountains, ndld) est Asheville. Les Vanderbilt, dont le goût en matière immobilière est sans reproche, doivent à l'un de leurs héritiers dilettantes la demeure la plus ambitieuse des Etats-Unis : le Château de Biltmore. Frappé par la beauté du paysage qui entoure Asheville, George Vanderbilt a rêvé grand..[i]

... On ne peut pas le voir en passant. Il faut acheter un billet et laisser sa voiture dans un parking, d'où des navettes vous emmènent vers le château. Il faut compter plusieurs heures pour le visiter et amortir le droit d'entrée : 60 $ pour les adultes, l'entrée est gratuite pour les moins de 16 ans...

... Avant l'arrivée des Vanderbilt, Asheville était déjà réputée pour la pureté de son air et les touristes venaient s'y requinquer. Biltmore a attiré une colonie de "beautiful people" et d'artistes qui ont laissé à la ville un surprenant héritage de bâtiments Art Déco. L'un deux abritait l'un des célèbres magasins Woolworth, Walk 25 Haywook Street, aujourd'hui une coopérative qui expose des œuvres de 150 artistes. L'ancienne cafétéria du magasin a été restaurée dans le plus pur stype des années 1930. Il y a, à Asheville, une grande concentration d'antiquaires et de galeries d'art.

Le tour des montagnes voisines

A partir d'Asheville, on peut passer une journée entière à faire le tour des montagnes voisines. Descendes vers le sud la route 25, Hendersonville Road, jusqu'à la Blue Ridge Parkway, et prenez-la en direction de l'ouest, vers le parc des Smokies. Allez jusqu'à Bryson City et continuez sur la 74 jusqu'à Murphy. De là, entrez dans Asheville par la route 64. Prévoyez un pique-nique et ne tentez l'expédition que par beau temps.

SMOKY MOUNTAINS - Tennessee

Knoxville peut servir de point de départ à des excursions dans les montagnes qui entourent toute sa façade est. Je vous conseille donc, si vous avez décidé de vous y arrêter, de coucher dans l'un des nombreux motels qui se trouvent aux sorties de la ville, dans la direction de votre choix.

Au nord-est, vous pouvez prendre la route du Cumberland Gap, qui a été le premier point de passage des colons américains vers l'ouest. (de Knowville prendre la 11 East, puis la 25 East).

La référence historique est puissante et les paysages grandioses, mais si votre temps est limité, vous préférerez sans doute aller de l'autre côté, vers les Smoky Mountains qui débouchent sur la Caroline du Nord. Elles doivent leur nom aux écharpes de brumes qui donnent l'impression que de la fumée s'élève en permanence. La végétation est si épaisse que l'on croirait entrer dans une forêt tropicale. La lumière et l'atmosphère sont magiques. Si vous désirez vous y attarder, on peut louer des cabines, qui offrent une version très civilisée de la vie de pionnier.

Côté Caroline du Nord

La partie montagneuse de la Caroline du Nord est tout aussi spectaculaire que sa côte. Elle rassemble, dans une sorte de faisceau, trois massifs montagneux, la Blue Ridge, les Appalaches et les Smoky Mountains.

BLUE RIDGE

La Blue Ridge (crête bleue) est une chaîne de montagnes, qui est en quelque sorte l'avant-poste des Appalaches, qu'elle longe de la Virginie à la Georgie. Elle doit son nom à l'aspect bleuté de ses sommets. Elle est encadrrée par deux parcs naturels, celui de la Shenandoah en Virginie et celui des Smoky Mountains en Caroline du nord. Ces deux parcs sont reliés par 750 kilomètres d'une route qui chemine de sommet en sommet. La vue est magnifique et il faut absolument en emprunter une portion. Elle aboutit à l'entrée de la route qui relie les Smoky Mountains de la Caroline du nord à celles du Tennessee.

SMOKY MOUNTAINS - Caroline du Nord

Les Smoky Mountains sont le parc naturel le plus visité des États-Unis avec 8 millions de visiteurs par an. Malgré cette affluence, elles conservent intacte une réserve de faune et de flore qui leur a valu d'être classées par l'Unesco dans la patrimoine naturel de l'Humanité. Une route les traverse de part en part, mais c'est surtout à pied qu'il faut s'enfoncer dans cette épaisse végétation qui semble sortie d'un autre monde. On peut également parcourir les Smokies à bicyclette ou à cheval...

... Le seul endroit où l'on puisse coucher dans les limites du parc n'est accessible qu'à pied. Il s'agit de Le Conte Lodge, situé sur le massif du même nom. C'est un ensemble de chalets, aux installations spartiates : pas d'électricité, pas de douche et des toilettes communes...

… Pour se donner l'illusion de loger à la rude, on peut louer un chalet dans l'une des petites villes qui bordent le parc. La plus proche de l'entrée est Bryson City. Ce site vous donnera une idée de ce qui est sur le marché. http://www.greatsmokies.com/cabins.asp [ii]

L'étape la plus originale à la sortie du parc est Cherokee, une réserve de la nation indienne qui a occupé toute cette partie du territoire, avant d'être déportés vers l'Oklahoma en 1838. Quelques centaines de Chrokee sont restées dans les limites des Smokies, où leurs descendants occupent aujourd'hui une enclave qui leur a été concédée. Elle a les caractéristiques générales des réserves indiennes : un mélange d'authenticité et de mercantilisme. On y vend même de l'eau minérale en bouteille recommandée par le grand sorcier.

Les indiens ayant reçu le privilège d'exploiter des établissements de jeu sur leur territoire, ils possèdent un hôtel-casino. Ce pavé de 15 étages, sur fond de site protégé, est une abomination esthétique mais, dans la mesure où il est là et où il va y rester, il faut bien reconnaître que ses chambres offrent un confort bien supérieur à celui des chalets et des motels. Un autre argument pour y séjourner est que la seule façon de ne pas le voir est d'être dedans. Tant qu'on ne se laisse pas à aller à jouer, les hôtels-casino peuvent être une bonne affaire financière. Dans celui-ci les chambres peuvent descendre en-dessous de 100 $ dans le creux de la semaine, pour monter à plus de 300 $ pendant les week-ends. Harrah's Hotel & Casino, 777 Casino Drive Cherokee.[iii]

ETATS-UNIS - Côte Est et Sud - Guides bleus - édition 2011

Déployant à l'automne l'or de ses frênes et le feu de ses érables, cette barrière montagneuse jette son dévolu sur le visiteur, sûre de le captiver. Si octobre est magique, de mars à juillet, les Great Smoky Montains offrent des palettes de couleurs et des combinaisons florales grandioses. Quelque soit la saison, les panoramas y ont une majesté princière, baignés de ces pastels de brume bleutée que les Cherokees, leurs premiers occupants, appelèrent Shaconage, "bleutées comme la fumée". On comprend, devant tant de pureté, même si la pollution le gagne, qu'il soit le parc national le plus fréquenté des Etats-Unis.

Visiter les Great Smoky Mountains

Les chances d'y apercevoir des daims à queue blanche, des ours bruns, des coyotes et de renards roux, ainsi que les mille et une randonnées, comblent assurément les attentes des amoureux de la nature.

Accès : une voiture est indispensable. Il y a trois points d'entrée au parc, deux dans le Tennessee, à l'O., le 3e en Caroline du Nord, à l'E., reliés par la route (vous trouverez quatre Visitor Centers complémentaires aux abords du parc.) On vous y renseignera sur les possibilités de randonnées, de pêche, de baignade, de promenades à cheval, de camping...

Newfound Gap Road

Au départ de Sugarlands VC. Route la plus fréquentée et la plus spectaculaire du parc, la Hwy-441 relie Gatlinburg à Cherokee, sur 49 km. Avec un dénivelé de 1 000 m, elle serpente parmi les sapins, les chênes et les épicéas.

Clingman's Dove ... les panoramas sont grandioses, les belvédères nombreux, les brumes bleutées.

Cherokee Située sur la réserve indienne Qualla, la ville abrite les instances tribales de la nation des Cherokees de l'Est, descendants de ceux qui échappèrent à la déportation massive des années 1830. Musées et animations racontent l'histoire de ce peuple, l'occasion de se familiariser avec leur culture.

Cherokee Orchard et Roaring Fork Motor Nature Trail. Baptisée d'après une rivière tumultueuse, cette boucle de 14 km mène à l'un des endroits les plus sauvages et les plus enchanteurs du pars. Au départ de Sugarlands Visitor Center.


En préparant mon itinéraire de retour de Georgie vers Wahington en passant par les montagnes, j'ai essayé de limiter les heures passées en voiture et ai ainsi prévu une étape à Asheville. Je n'avais rien trouvé dans mon guide préféré mais quelques recherches sur Internet m'ont permis de trouver un article de LA PRESSE.CA qui me conforte dans mon idée! C'est ici

 

 

[i] Le Château de Biltmore est inspiré d’un mélange de trois châteaux de la Loire : Blois, Chenonceau et Chambord

 

[ii] Le Fontana Village Cabins a notamment une cabin avec une chambre : la Willow qui est à 107 $ en semaine et à 131 $ le vendredi et le samedi.

 

[iii] A l’heure actuelle, c’est plutôt 165 $ TTC