Salto del Laja - Temuco

Notre expérience

Hébergement : Hotel Luanco Aldunata 821 Temuco - Les chambres sont un peu vieillotes et comme elles sont équipées de moquette, cela donne un aspect négligé. Cependant, le rapport qualité/prix est très interessant puisque pour 65 $ USD (47 € à l'époque), nous avions une grande chambre double avec sdb et un coin cuisine avec frigo + les petits déjeuners. L'hôtel est situé tout près de la place d'armes et du marché central (où peut excellemment manger!)

Entre Chillán et Temuco, le paysage devient plus verte, nous sommes dans une zone de forêts avec un relief un peu plus accidenté, la Panaméricaine s'offre quelques virages... Attention! Faire le plein avant de partir, il y a très peu de stations services sur cette portion et nous avons dû attendre une heure avant d'être servis dans celle que nous avons rencontrée. Il faut dire que c"était un jour de grands départs en vacances... La route ne passe plus devant les Chutes de la Laja (Salto Del Laja), il faut la quitter pour quelques km afin d'aller admirer cette cascade. Ne pas hésiter à fendre la foule et serpenter parmi les nombreuses boutiques pour aller au plus près.

Temuco est une énorme ville industrielle (260 000 h), nous avions réservé un hôtel à l'avance en choisissant un emplacement qui ne nous obligerait pas à traverser toute la ville mais nous n'avons pas osé prendre la première sortie fléchée Temuco qui se trouvait au nord et nous avons dû faire beaucoup de km avant de trouver la suivante! Elle n'a pas grand intérêt, mise à part consitutuer une étape vers la Région des Lacs.

Ce qu'en disent les guides

Salto del Laja

Extraits du Guide "Bibliothèque du Voyageur Gallimard - Chili et Ile de Pâques" édition septembre 2011 : (en italique, mes commentaires)

Un peu avant Los Angeles (80 km au sud de Chillán), le pont qui enjambe le Río Laja livre une vue saisissante sur deux arcs immenses qui déversent leurs chutes en rideaux d'une hauteur de 15 à 20 m environ, le Salto del Laja creusant deux vastes et profonds bassins dont le trop-plein se précipite dans un canyon en contrebas. Toutes proportions gardées, ces chutes rappellent celles d'Iguaçu... (en conséquence site très touristique...).

Lonely Planet Chili et Ile de Pâques - Edition 2013 :

A mi-chemin entre Los Angeles et Chillán, le Río Laja plonge sur presque 50 m et forme une cascade en forme de fer à cheval. La vue est magnifique là où la route – la vieille Panaméricaine – franchit la rivière. Toutefois, un nouveau contournement par la Ruta 5 à l’ouest fait que peu de bus entre Chillán et Los Angeles passent par ici. Un groupe de stands de souvenirs de mauvais goût et des restaurants attestent de la popularité du lieu auprès des touristes chiliens.

 

Lonely Planet Chili et Ile de Pâques - édition 2013

Región del Biobio - Araucanie

Temuco

Avec sa place plantée de palmiers, son pittoresque marché et sa culture mapuche, Temuco est  la plus agréable des villes ouvrières du Sur Chico. Enfant du pays, Pablo Neruda, les des poètes les plus influents du XXe siècle, l’a comparée au Far West. C’est aussi le principal carrefour de transit de la région.

Museo Regional de La Araucanía. Beau bâtiment de style pionnier datant de 1924, ce petit musée régional vivant expose dans son sous-sol fraîchement rénové une collection permanente consacrée à l’histoire des peuples de l’Araucanie avant, pendant et après la conquête espagnole. Un canoë mapuche d’une longueur impressionnante retient particulièrement l’attention ? Une salle aurez-de-chaussée accueille des expositions temporaires. IL s’agit, avec celui de Huilo-Huilo du musée le plus intéressant au Sud Chico, ce malgré des légendes uniquement en espagnol et en mapudungnun.

Monumento Natural Cerro Ñielol. Oasis de verdure dans la ville, le Cerro Ñielol est une colline située au milieu de 90 ha de forêt primaire… c’est ici qu’en 1881, en un lieu appelé La Patagua, à l’ombre des arbres, des chefs mapuches cédèrent des terres aux colons pour la fondation de Temuco… Le parc abrite des aires de pique-nique, une petite lagune, des sentiers et un centre d’information sur l’environnement.

Bibliothèque du Voyageur Gallimard

Temuco a été fondée en 1881... Les Mapuche des alentours viennent régulièrement vendre leurs produits à Temuco - sur un marché central quelque peu touristique, mais bien approvisionné en artisanat local, où vous pourrez également goûter à une cuisine traditionnelle. Pour bénéficier d'une vue imprenable sur la ville filez dans le parc forestier du Cerro Nielol où la fleur de copihue pousse en abondance.

Willempsie - Voyage Forum à propos d'une ascencion de volcan : "Une facile a faire sans guide: LONQUIMAY, c'est pres de Temuco. De janvier a mars."